JEAN-PHILIPPE MARTHÉLY

11 mai 2017 - 672 vues
Surnom Jean-Philippe
Prénom Marthély
Date de naissance 11 septembre 1958
Pays Martiniquais
Genre Zouk
Activité Chanteur
Instruments Voix
Membres Du groupe kasav'
Facebook https://www.facebook.com/Jean-Philippe-Pipo-Marthely-114249528635750/

BIOGRAPHIE

Jean-Philippe Marthély, né le au Robert en Martinique, est un chanteur français. Depuis 1981, il est le chanteur du groupe Kassav'.

Jean-Philippe Marthèly a fait partie de plusieurs groupes et en 1978 devient professionnel avec le groupe de Simon Jurad, Opération 78 qui se produit régulièrement aux Antilles et à Paris et dans lequel il chante en lead et choriste.

En 1981, il intègre le groupe Kassav' et prend part au 3e album de Kassav' Kalkilé. Chanteur lead et choriste sur le disque, il participe aussi à la première tournée du groupe en août 1982. Dès lors, Jean-Philippe Marthély est le maître de scène de Kassav’. Avec énergie et humour, il sait faire bouger le public et faire monter l'ambiance. Il invente une manière unique d’entraîner les milliers de fans de Kassav’ à danser, chanter et s’amuser ensemble. Ses jeux de mains et ses expressions sont repris par de nombreux artistes sur scène. Jean-Philippe Marthély enregistre ainsi, avec le groupe, deux albums solos produits par Georges Debs : Ti coqen Lire la suite
wikipedia.org/wiki/1983">1983 et Bèl Kréati en 1985, un album avec Patrick Saint-Éloi Bizness en décembre 1985, un autre avec Ronald Rubinel Black Jack en 1991 et enfin l’album Si sé taw en 1993, qu’il coproduit avec Frédéric Caracas et qui obtiendra le prix SACEM Martinique du meilleur album de l’année.

Par ailleurs, Jean-Philippe Marthély aide à la production d’albums de ses nombreux amis et épaule son petit frère Thierry Marthély qui suit ses traces. Il est chanteur dans plusieurs albums, notamment de Mario Canonge et la série ...color de Ronald Rubinel.

En composant Bel Kréati, il est à l’origine du style Zouk love. ZamZam, Zioum, Souskaÿ ou Sé dam’ bonjou, tubes à ambiance carnavalesque voisinent dans son œuvre avec la tendresse de Mistè la vi ya, Zou, La Priyè Doulè ou encore An ti zwel. Toutes ses compositions ont une structure précise, une assise solide et souvent il ose sortir des évidences d’écriture du Zouk pour flirter avec d’autres couleurs, d’autres horizons comme dans les titres An lé monté, Touloulou et Jijman hatif.

Après la période Bizness, concept live avec Patrick Saint-Éloi, il crée un nouveau projet le 3Kdjol. Au départ c’était un groupe de 4 musiciens en acoustique : 3 Ka et de la Djol et au fur et à mesure, le groupe s’est agrandi et avec de nombreux midi-minuit du côté de Tartanne rassemblant les inconditionnels de Jean-Philippe Marthély, Marius Priam et Jean-Luc Guanel. Leur chanson Bandé, bandé, bandé qui traite de la mal bouffe fut un tube en Martinique.

DISCOGRAPHIE

 

Album studio

CLIPS

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article